Comment faire de la veille sur Internet ?

Portez-vous suffisamment d'attention à votre secteur d'activité ? Apprenez à faire de la veille !

Comment faire de la veille sur Internet ?

Quel que soit son secteur et son domaine d’activité, il est primordial pour un professionnel d’effectuer une veille régulière pour connaître les dernières tendances et idées d’un marché. Si le mot « veille » peut faire peur car il sous-entend une masse de travail certaine, et souvent impensable pour un professionnel qui a déjà beaucoup a faire, Internet permet de gagner beaucoup de temps à cet effet. Ne passez plus à côté d’opportunités par manque de vigilance, et suivez nos quelques conseils pour faire de la veille rapidement et efficacement sur Internet !

 

Valentin

Valentin MOINOT

Article rédigé par Access Com'

Agence Access Com'

« Les services Access Com' reposent avant tout sur le savoir-faire et l'expérience de son équipe.

Pour aider au mieux les entrepreneurs tels que vous, nous avons décidé de ne pas garder jalousement ce savoir-faire, mais plutôt de le partager ! Bonne lecture ... »

Qu'est-ce que la veille ?

La veille, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit simplement d’une surveillance générale de son secteur, de sa concurrence, du marché…

L’idée est de remarquer les derniers courants, les dernières tendances, de suivre les activités et les nouveautés de la concurrence. La veille est l’une des clefs qui permet de s’adapter au marché et de ne jamais être dépassé. Pourtant, si beaucoup de professionnels surveillent activement leur marché au moment de l’établissement de leur projet de création d’entreprise, il arrive souvent que leur attention baisse une fois leur affaire lancée !

Deux outils simples permettent pourtant de mener une veille efficace…

Les alertes Google

Google, tout le monde le sait, est avant tout un moteur de recherche, mais Google offre aussi un panel d’outils très utiles, pour créer une campagne de publicité sur le Web, pour partager ses documents, pour examiner des sites Internet à la loupe, …

Parmi ces outils, Google en propose un très efficace pour la veille : les alertes Google. Le principe est simple (et gratuit), vous devez simplement planifier une ou plusieurs alertes, et Google vous remontera toutes les dernières infos concernant cet alerte sur Internet (sur les sites d’information, les blogs, les forums, etc.).

Pour bénéficier de ce service, il vous suffit simplement de disposer d’une adresse gmail (totalement gratuite) et de planifier vos alertes une par une.

Différents paramètres permettent de planifier une alerte :

Les mots-clefs pour commencer. Tout comme une recherche Google classique, votre alerte doit contenir les mots clefs qui vous intéressent. Il est important de définir correctement vos mots clefs.

Trop large, votre mot clef vous rapportera des résultats peu pertinents, trop précis il ne vous rapportera pas de résultats. Par exemple, si vous tenez une épicerie, évitez de planifier une alerte sur le mot clef « épicerie » qui vous rapporterait un fourre-tout de résultats. Préférez des termes plus précis, tels que « rayonnage » par exemple.

N’hésitez pas à programmer plusieurs alertes différentes, sur plusieurs mots clefs qui peuvent vous intéresser.

Vous devrez ensuite définir la fréquence des alertes. Vos alertes google vous arriveront par mail, à vous de déterminer si elles arriveront chaque jour, chaque semaine ou chaque mois.

Encore une fois, l’idée est de gagner du temps, évitez donc de planifier une alerte quotidienne, qui risque vite de vous dépasser et qu’il vous arrivera rapidement de ne plus lire. Contentez-vous plutôt d’une alerte par semaine, que vous prendrez le temps de parcourir à un moment précis de la semaine.

Un dernier paramètre à programmer est la pertinence des résultats. Si vous choisissez d’afficher tous les résultats, votre alerte risque d’être un peu trop complète. Google permet donc d’afficher uniquement les résultats les plus pertinents.

     

    Google alerte

     

    Une fois votre alerte programmée, vous la recevrez dans votre boîte mail à une fréquence régulière, que vous aurez déterminé. L’alerte est une liste de sites Internet qui ont évoqué récemment le ou les mots clefs que vous y avez programmés. A vous de déterminer, à partir du nom du site et du rapide extrait présenté, si les adresses remontées valent le coup d’œil ou non.

    Inutile de parcourir en détail tous les sites remontés, il est généralement très facile de les trier pour ne garder que ceux qui vous intéressent vraiment.

    Une ou plusieurs alertes bien programmées vous permettront de garder le meilleur du Web, et de prendre une heure ou plus pour consulter les résultats les plus pertinents. Naturellement, à vous de déterminer l’importance et la fréquence de vos alertes. Selon votre secteur, il peut être plus ou moins important de se tenir au courant des dernières tendances.

    Les entreprises portées sur la technologie ou le Web, auront souvent un rapport à la veille plus présent.    

    Le réseau social Twitter

    Un autre outil qui peut être très pratique pour faire de la veille n’est autre que le réseau social Twitter. Nous vous avons déjà présenté cet outil pour faire votre promotion en ligne, mais Twitter est loin de se limiter à cela. En effet, le mode de fonctionnement de Twitter (un partage de messages courts et de liens) en fait un outil de veille très puissant quand vous l’utilisez correctement.

    La première étape, que vous souhaitiez faire de la veille ou trouver de nouveaux abonnés pour votre promotion, est de vous abonner à de multiples personnes qui peuvent vous intéresser. Pour cela, rien de plus simple : il vous suffit d’utiliser le moteur de recherche de Twitter comme vous utilisez Google, en tapant les mots clefs qui peuvent vous intéresser. Par exemple, si vous vous apprêtez à lancer votre entreprise et cherchez des conseils pour cela, tapez simplement « entrepreneur », « entrepreneuriat » ou encore « business » pour trouver des comptes qui s’y rapportent.

    Pour faire votre choix d’abonnement, parcourez les profils qui sont présentés, regardez leurs derniers messages sur le réseau social. S’ils vous intéressent, abonnez-vous ! Quand vous avez trouvé un profil intéressant, n’hésitez pas à consulter ses abonnements et suivez-les aussi : en général les utilisateurs intéressants qui représentent un secteur se suivent entre eux.

    Si vous vous êtes abonnés à suffisamment de personne, votre fil Twitter (l’écran qui remonte tous les messages des utilisateurs que vous suivez) sera vite actif. Il vous présentera en temps réel les messages de tous vos utilisateurs, qui seront bien souvent autant de liens vers du contenu intéressant (blog, site Internet,…). Pour disposer d’un fil réactif et clair, vous devez suivre au moins une centaine de personnes.

    Attention de ne pas tomber dans l’excès d’abonnements : si vous suivez un millier de personnes, votre fil sera bientôt illisible car surchargé de messages nouveaux. Vous pouvez toujours utiliser le système de listes de Twitter, qui consiste à placer vos abonnés dans des listes que vous créerez. Cela vous permettra de classifier vos abonnements et de vous y retrouver nettement plus facilement, tant pour la veille que pour la promotion.

     

    Liste Twitter

     

    Twitter est un outil nettement plus chronophage pour faire votre veille, puisqu’il consiste à l’apparition de messages en temps réel. Autrement dit, les messages intéressants ou non de vos abonnés ne seront pas archivés très longtemps, et si vous n’êtes pas connecté à Twitter au moment où ils sont diffusés, vous les raterez ! L’avantage de ce système est que les liens remontés sont très souvent récent, et qu’ils vous permettent de suivre l’actualité de votre secteur quasi en temps réel. Il arrive très souvent que les utilisateurs de Twitter soient au courant de certaines choses « avant tout le monde », car l’info qui y est transmise l’est de manière quasi instantanée.

    Si votre secteur impose une veille de tous les instants, restez connecté sur Twitter le plus souvent possible, afin de surveiller les derniers messages. Ce sera aussi le cas si vous utilisez activement Twitter pour faire votre promotion, car vous ne pouvez pas vous faire connaître sur ce réseau social sans y être présent de manière régulière. En revanche, si vous menez une veille moins primordiale pour votre activité, rien ne vous empêche de vous y connecter de temps à autre et de surveiller les infos qui s’y déroulent. Twitter est un très bon moyen de tomber sur des liens très intéressants que vous n’auriez pas forcément trouvé sur Google.

    Si Twitter est à la base un réseau social, rien n’oblige à ses utilisateurs d’être actifs. Beaucoup de monde utilise ainsi Twitter uniquement pour la veille, ou par curiosité, sans jamais y poster un message !

    Voilà donc nos conseils pour une veille facile et rapide, qui ne vous demandera ni des capacités informatiques extraordinaires, ni des heures de travail intense. Et vous, comment pratiquez-vous la veille sur Internet ? Partagez vos conseils dans les commentaires !


    Vous pouvez poser vos questions et réagir à cet article !

    Avant d'ajouter votre commentaire (un peu plus bas), n'oubliez pas de renseigner le champ "Site internet", vous pourrez ainsi créer un lien vers votre site ou blog.

    Connectez-vous ou créez un compte pour afficher votre photo et votre lien automatiquement à coté de votre commentaire. Vous n'aurez également plus à remplir l'anti-spam.

    D'autres articles à lire :

    Comment écrire un article de blog efficace ?

    Comment utiliser Twitter ?

    1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

    Commentaires (8)

    Clapier

    J'utilise également Netvibes avec les flux rss et les goodies gratuits, c'est trés pratique de tout regrouper sur une ou plusieurs pages.

    valentin

    Bonjour Frédéric,

    Bienvenue sur le Blog !

    Très bonne remarque !En effet les lecteurs RSS sont aussi très utiles ! Peut être un autre article...

    A bientôt

    Formation Internet
    • 3. Formation Internet (site web) | 09/02/2012

    Merci pour cet article complet sur 2 outils que j'aime et apprécie, j'en ajouterais un si tu permets scoop.it un curator par excellent qui permet veille et visibilité à la fois, si besoin le tuto : http://formation-creation-site-internet.com/

    valentin

    Bonjour Formation Internet,

    Bienvenue et merci d'avoir enrichi cet article d'une info utile de plus !

    Bonne journée

    Crepy-Courau odile
    • 5. Crepy-Courau odile (site web) | 06/12/2012

    A ne pas négliger non plus Scoop.it, très bon outil de curation !

    vivet

    Bonjour,

    J'ajouterais un outil de veille graphique indispensable : Pinterest (qui permet de trouver très rapidement des tendances visuelles dans tout les secteurs).
    Merci pour cet article...

    Bonne fin de journée

    gouvaze jean-pierre
    • 7. gouvaze jean-pierre (site web) | 12/02/2014

    utilisez comme il a été dit scoop.it, netvib, et pinterest c'est vraiment déjà très bien. Bien sur il y a d'autres mais il faut avoir une chose en plus "Le temps"

    Bonne soirée

    kareem24
    • 8. kareem24 | 23/06/2014

    Merci pour tes articles qui donne des solutions à nos difficultés de tous les jours dans le monde de blog. Les articles bien expliqués et clairs.

    Kareem

    Ajouter un commentaire