Comment motiver vos collaborateurs ?

Ne laissez pas vos collaborateurs subir une perte de régime !

Comment motiver vos collaborateurs ?

L’un des enjeux de la RH, nous en parlons régulièrement sur ce blog, est de garder une équipe de collaborateurs motivés, qui apprécient leur travail et se donnent à fond pour l’entreprise. Récemment, nous vous donnions quelques conseils pour fidéliser et récompenser vos salariés, afin qu’ils se sentent épanouis et justement rétribués. Aujourd’hui, nous vous expliquons comment les motiver, pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes !

 

Valentin

Valentin MOINOT

Article rédigé par Access Com'

Agence Access Com'

« Les services Access Com' reposent avant tout sur le savoir-faire et l'expérience de son équipe.

Pour aider au mieux les entrepreneurs tels que vous, nous avons décidé de ne pas garder jalousement ce savoir-faire, mais plutôt de le partager ! Bonne lecture ... »

1. Motivez-vous !

En tant que manager, la première étape est d’être vous-même motivé !

Vous vous devez de porter votre projet avec le plus de détermination possible, car c’est la première étape pour générer une pareille motivation chez vos collaborateurs, mais ceci est loin d’être suffisant.

Une stratégie de motivation se joue sur le long terme, et concerne tout un ensemble de facteurs que nous allons étudier ici, et que vous feriez bien de prendre en compte dans votre méthode de management !

2. Instaurez une bonne ambiance de travail !

Une première étape dans la gestion de la motivation est de placer de bonnes bases. Pour avoir envie de donner le meilleur de lui-même, un collaborateur doit tout d’abord se sentir bien dans son environnement de travail, ne pas se rendre dans l’entreprise en trainant des pieds. La gestion de l’ambiance de travail passe impérativement par le manager, qui se doit de veiller sur son équipe, en vérifiant notamment à la bonne entente de ses membres, et à la résolution des conflits.

Naturellement, si le manager doit s’assurer d’une harmonie au sein de son équipe, il doit aussi veiller à ce que ses relations avec chacun de ses collaborateurs soit également harmonieuses. Le style de management employé jouera beaucoup sur la motivation et l’ambiance de travail. Choisir un management fondé sur la compétition motivera certainement vos troupes, mais risque de nuire à la bonne entente de chacun en instaurant un climat de défi.

Un manager doit par ailleurs veiller à ce que l’équipe se sente proche et soudée, notamment en organisant régulièrement des moments fédérateurs, depuis la réunion quotidienne de travail à un repas commun, en passant par des formations ou des soirées d’entreprise.  

3. Communiquez en toute transparence !

Cette bonne ambiance de travail passera également par une communication réfléchie au sein de l’entreprise. Pour les meilleurs résultats, la communication doit circuler de manière fluide au sein de toute l’entreprise, tout comme le sang dans un organisme. Il s’agit là d’un levier vital de motivation, qui va non seulement souder l’équipe, mais aussi motiver chaque individu.

En tant que manager, vous devez penser à tout un système de communication ! En effet, la communication au sein d’une entreprise n’est jamais unilatérale.

Nous pouvons distinguer au moins trois sens de communication :

Le manager vers les collaborateurs,
Les collaborateurs vers le manager,
Les collaborateurs entre eux.

Dans ces trois sens, la communication peut se faire de manière formelle (lettre d’information, réunion,…) ou informelle (pause café, discussion,…).

Il est important de ne pas privilégier un mode de communication sur un autre. Certains collaborateurs préféreront se livrer dans un cadre formel, mais d’autres seront plus à l’aise de manière informelle, surtout à propos d’informations urgentes ou plus quotidiennes.

Vous pouvez également réfléchir à instaurer une boîte à idée, pour permettre à certains employés de communiquer de manière anonyme. S’il ne faut pas rester figé sur un mode de communication anonyme, celui-ci permet parfois de se rendre compte de problèmes insoupçonnés au sein de l’entreprise.

Votre stratégie de communication doit se situer sur trois cadres temporels :

La communication quotidienne

Souvent informels, les échanges quotidiens permettent d’orienter une journée de travail, de valider une orientation ou encore de discuter d’un besoin urgent.

Le moyen-terme

La communication à moyen terme se doit d’être plus formelle. Elle concerne les évènements à venir dans les semaines et mois à venir, à la fois pour l’entreprise mais aussi pour chacun des collaborateurs. Elle se concrétise souvent par des objectifs, des priorités, des ordres de missions. 

Le long-terme

Enfin, la communication à long terme va statuer des évolutions générales de l’entreprise. Elle va davantage s’axer sur une volonté d’information générale, qui permettra à chacun de comprendre vers quoi l’équipe avance, et donc de la fédérer.

Face à un enjeu de communication si fort et diversifié, le manager se doit d’instaurer différents moyens de communication....

Les possibilités sont vastes : réunions quotidiennes (individuelles ou en équipe), brainstorming, lettre d’information, échanges par mail, etc. Outre les échanges individuels, le manager ne doit pas oublier de diffuser les informations relatives à l’entreprise et à l’équipe : le rôle de chacun doit être clair pour tous.

N’oubliez pas d’instaurer une communication positive. Si les managers n’oublient jamais de communiquer pour faire un reproche ou remettre les choses en place, ils oublient parfois de féliciter leurs collaborateurs ou de les récompenser quand l’occasion se présente. 

4. Faîtes attention à l'individu !

La bonne ambiance générale est instaurée, un système de communication fiable est mis en place, tout semble bien parti pour que l’équipe soit la plus motivée possible… Mais attention à ne pas privilégier l’équipe sur l’individu !

S’il est important de veiller au bien être de tous, il faut aussi veiller à celui de chacun. Un manager efficace sera attentif et ouvert pour chacun de ses collaborateurs, car le sentiment d’être valorisé sera un nouveau moteur de la motivation.

Pour permettre à l’individu de s’épanouir, vous devez, au-delà de communiquer personnellement avec chacun de vos collaborateurs, les faire se sentir utile, leur donner une importance au sein de l’entreprise. Ce sentiment passe tout d’abord par un climat de confiance. Vous devez absolument laisser une marge de manœuvre à chacun de vos salariés, leur permettre d’agir et non seulement de suivre les ordres.

Le management par objectif vous permettra de définir clairement les missions et les enjeux de votre entreprise, en laissant vos collaborateurs gérer les moyens opérationnels pour mener leurs objectifs à bien. Chaque mission devra être planifiée, avec non seulement une date butoir mais aussi plusieurs rendez-vous de « contrôle ». L’idée est de ne pas scruter le moindre fait et geste du collaborateur, mais de vérifier à quelques reprises, dans des moments clefs, qu’il est à l’aise avec sa mission et en accord avec le planning.

Veillez également à donner des responsabilités à vos employés. La confiance sera une première étape, puisqu’elle leur permet d’agir de leur propre chef. Vous devez ensuite leur montrer l’importance de leur mission dans le développement de l’entreprise. Impliquez-les directement en leur permettant d’appliquer leurs idées, et en étant ouvert à leurs suggestions.

Evitez d’enliser vos collaborateurs dans des tâches quotidiennes et routinières, sans jamais leur offrir de défi. La routine est ce qui détruira au fur et à mesure la motivation de vos collaborateurs. S’il est important pour chacun d’effectuer les tâches quotidiennes, avec leur lot de routine, pensez à proposer régulièrement des missions ponctuelles, plus excitantes.

Une dernière manière de motiver l’individu est de lui permettre d’évoluer, non seulement dans sa carrière mais aussi de manière personnelle. Votre salarié ne sera pas motivé s’il se sent bloqué dans votre entreprise. Vous devez l’éclairer sur ses possibilités d’évolution dans l’entreprise, mais aussi veiller à développer ses compétences et son implication, par exemple par des formations régulières et l’octroi de nouvelles missions.

 

Vous l’aurez compris, booster la motivation de vos collaborateurs est un travail de longue haleine, mais qui est finalement l’une des tâches les plus primordiales du manager. Inutile de préciser l’impact positif d’une forte motivation des employés sur l’entreprise…

Et vous, comment arrivez-vous à motiver vos collaborateurs au jour le jour ?


Vous pouvez poser vos questions et réagir à cet article !

Avant d'ajouter votre commentaire (un peu plus bas), n'oubliez pas de renseigner le champ "Site internet", vous pourrez ainsi créer un lien vers votre site ou blog.

Connectez-vous ou créez un compte pour afficher votre photo et votre lien automatiquement à coté de votre commentaire. Vous n'aurez également plus à remplir l'anti-spam.

D'autres articles à lire :

Comment récompenser vos collaborateurs ?

Comment fidéliser vos collaborateurs ?

3 votes. Moyenne 2.33 sur 5.

Commentaires (4)

Clapier Frédéric
  • 1. Clapier Frédéric (site web) | 13/03/2012

De trés bons conseils, privilégier le positif, la communication, et c'est pérenne pour bien travailler en équipe.

valentin

Merci beaucoup Frédéric !

A bientôt

Sophie Lurie
  • 3. Sophie Lurie | 04/05/2012

Les conseils apportés par cet article s'avèrent être très utiles. Cependant, il me semble qu'un élément manque à cette liste: L'humour. Pour motiver vos collaborateurs, rien de mieux et de plus efficace que l'humour! Pour en être convaincu regardez les vidéos de ce consultant qui fait passer les messages à travers l'humour. Juste impressionnant. http://www.themotivatorofchange.com

houari
  • 4. houari | 16/05/2015

bons conseils
merci

Ajouter un commentaire